Venez retrouver ici tous les thèmes que chacun de nous partageons au quotidien. Je suis sur que vous trouverez forcement ce que vous cherchez !
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 99 Francs - Jan Kounen

Aller en bas 
AuteurMessage
tenia
Petit utilisateur
Petit utilisateur
avatar

Messages : 91
Date d'inscription : 01/06/2008
Age : 31
Localisation : Lille, Metz, Los Angeles

MessageSujet: 99 Francs - Jan Kounen   Dim 1 Juin - 14:16



La bande-annonce avait su réduire le film à quelques taglines du type 'aucun crétin n'avait été aussi puissant depuis 2000 ans'. Mais le film, comme le livre, est autant une analyse des gens qui font le pub que de la société qui la consomme.

Authentique alter ego de Beigbeder, dont les morphings introductifs renforcent la ressemblance physique, Dujardin campe ici Octave, un publicitaire détestable, se foutant de tout et tout le monde, vivant dans un monde fait de putes mondaines, d'argent et de drogues. Tout puissant de par son métier, il a fini forcément par prendre la grosse tête et se prendre plus ou moins pour Dieu. Mais l'heure de la remise en question à sonner.

La structure chapitrée du livre se présentait peu appropriée pour une adaptation telle quelle. Pourtant, Kounen a su éviter les pièges, et utilisant une narration en flash-backs, déconstruit le récit, se moque des conventions, fait jouer une pub dans son métrage et, à la manière du Natural Born Killers de Stone ou du Kill Bill Vol. 1 de Tarantino, utilise toutes les possibilités graphiques possibles, entre une chute à toute allure ou une virée cartoon noir, sans compter une fausse fin alternative, le film lorgne vers la dénonciation massive façon Fight Club, en ajoutant, en introduction et en épilogue, des tableaux assez amusants.

Pour autant, le film reste très fidèle au livre, reprenant parfois au mot près les lignes et utilisant la voix off de Dujardin à merveille. Et, au final, on a véritablement l'impression d'assister à une mise en images impeccable du livre.

Avec pour sommet la pub pour yaourt, version Director's Cut (un grand moment de pur portnawak) et malgré un passage en Amazonie un peu longuet, le film et sa charge ne perdront jamais de leur force, entre un cynisme total et une non-humanité complète.

99 francs, peut-être une révolution tant attendue du cinéma français.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cine-tv.skyblog.com
 
99 Francs - Jan Kounen
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Plantes et chamanisme - Kounen & Narby & Ravalec
» Jan Kounen, Carnets de voyages intérieurs – Ayahuasca medicina, un manuel
» DOCUMENTAIRE "AYAHUASCA - D'AUTRES MONDES' Jan Kounen

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ici et ailleurs :: Nos discutions :: DVD-
Sauter vers: