Venez retrouver ici tous les thèmes que chacun de nous partageons au quotidien. Je suis sur que vous trouverez forcement ce que vous cherchez !
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un jour sans fin - Harold Ramis

Aller en bas 
AuteurMessage
tenia
Petit utilisateur
Petit utilisateur
avatar

Messages : 91
Date d'inscription : 01/06/2008
Age : 31
Localisation : Lille, Metz, Los Angeles

MessageSujet: Un jour sans fin - Harold Ramis   Dim 1 Juin - 14:21



Un jour sans fin est le film qui a fait découvrir au monde le meilleur Droopy live du monde. Certainement la meilleure prestation de Bill Murray jusqu'à Lost In Translation, Harold Ramis avait su à l'époque utiliser son talent à fond pour le faire habiter son récit jusqu'au bout.

En utilisant la trame du jour coincé en boucle, Un jour sans fin nous fait vivre les aventures d'un journaliste devant chroniquer le jour de la marmotte, célébrant la fin de l'hiver. Punition pour son manque d'enthousiasme et son égocentrisme, il va donc revivre encore et encore la même journée, se réveillant au son de I've got you babe chaque matin.

Si il ne comprend d'abord pas tout de suite les possibilités que cela peut lui apporter, il finit en milieu de film par en profiter. Alors, passé l'ennui provoqué par la même journée défilant inlassablement (il faut le voir présenter l'évènement de pire en pire), Murray commence à saisir l'intérêt après avoir désespérément tenter, en vain, de se suicider de multiples façons.

Mais, là où se situe ensuite le coeur de l'intrigue est le changement que cela va provoquer, car, s'il est bloqué, c'est qu'il doit y avoir quelque chose à faire de particulier. Et si c'était devenir bon, et accessoirement, séduire sa collègue.

La troisième partie du film sera là-dessus, sorte de jeu du chat et de la souris amnésique, où Andie MacDowell, tout en douceur, finira par lui raconter par petits bouts tout d'elle, sans s'en rendre compte.

Au final, Un jour sans fin reste encore aujourd'hui une très jolie comédie, nous ramenant à l'époque des contes un peu naïfs, mais tellement amusants, de Frank Capra. Et pour le même prix, on a un Bill Murray au sommet de sa forme. Que demander de plus ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cine-tv.skyblog.com
 
Un jour sans fin - Harold Ramis
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ne laissez pas passer un jour sans lui.../ Angélik Caruana
» Pétition pour un 2e jour sans chasse en Isère.
» Voici venir un jour sans fin de justice et de paix
» Allemagne : les Verts promettent un jour sans viande par semaine dans les cantines.
» jours sans dégel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ici et ailleurs :: Nos discutions :: DVD-
Sauter vers: